09 Sep 2019

Nouveauté – BIATHLON LIVE, l’actualité 100% biathlon

Le biathlon attire les foules. Notre français, Martin FOURCADE n’est pas étranger à cette effervescence…

BIATHLON LIVE, l’actualité 100% biathlon

Biathlon Live (https://biathlonlive.com/). Biathlon Live, c’est quoi ?
C’est le premier site français 100% biathlon. Vous trouverez dessus toute l’actualité de la discipline : de la Coupe du Monde en passant par l’IBU Cup, jusqu’aux stars de demain.
Pour qui ?
Pour tous les fans de biathlon souhaitant découvrir les calendriers, classements, palmarès, vidéos et tout ce qu’il faut savoir sur ce sport (vous n’aurez plus d’excuse 😜). Une boutique de vêtements et accessoires est même à votre disposition pour supporter vos champions !
À quelle adresse ?
Le site est à présent accessible : https://biathlonlive.com/

Un peu d’histoire

Sur son site WEB, Comité olympique (CIO) explique que «le biathlon tire ses origines des techniques de survie nées dans les forêts enneigées de Scandinavie, où les hommes chassaient à ski, fusil en bandoulière».

Les premières compétitions, pas vraiment standardisées, apparaissent au cours du XVIIIe siècle, toujours en Scandinavie.

«Le premier biathlon moderne a sans doute été organisé en 1912, lorsque l’armée norvégienne a organisé la course de Forvarsrennet à Oslo. Cette compétition annuelle se composait initialement d’une course de ski de fond de dix-sept kilomètres, assortie de pénalités de deux minutes pour chaque tir raté lors de l’épreuve consacrée au tir», ajoutent les historiens du CIO.

C’est en 1924 à Chamonix que cette combinaison de tir et de ski de fond apparaît au programme des Jeux olympiques. La discipline est alors nommée «patrouille militaire» et pratiquée en équipe de trois officiers. Logique, à une époque où ce loisir servait d’entraînement aux chasseurs alpins, les douaniers flanqués de skis qui surveillaient les frontières enneigées des Alpes ou de Scandinavie.

Ce n’est qu’à la fin du XXe siècle que cet étrange sport, intégré aux JO sous sa forme moderne à partir de 1960, va sortir de son anonymat.

[Haut]